Web Mediacom

Neutralité du Net : La culture du risque à outrance devenue la norme

Spread the love

Commençons, au contraire, par tracer une ligne de démarcation entre l’inerte et le vivant. Ce n’est, en effet, que grâce aux équivoques et aux hypocrisies derrière lesquelles il se dissimule, que l’État actuel, dont le seul rôle est de maintenir l’inégalité, peut subsister. Neutralité du Net aime à rappeler cette maxime de Jean-Paul Sartre, »L’égal de tous les hommes ou le valet de tous les princes : choisis ». L’ironie qu’il promène avec lui est destinée à écarter les opinions qui n’ont pas subi l’épreuve de la réflexion et à leur faire honte, pour ainsi dire, en les mettant en contradiction avec elles-mêmes. Le produit des impôts entre dans les caisses de l’État ; et comme l’État c’est tout le monde, plus il devient riche, plus tout le monde devient riche. Si elles acceptent de mettre ces réserves à disposition pour augmenter les salaires, alors on peut être optimistes sur l’impact de l’augmentation de la TVA. Plus elle progresse, plus elle résout la matière en actions qui cheminent à travers l’espace, en mouvements qui courent çà et là comme des frissons, de sorte que la mobilité devient la réalité même. Mais il est universellement accepté, universellement tenu pour vivant. Pour autant, les effets réels de cette décision de la part de la BCE s’avèrent, en finalité, négligeables et ne résistent pas à une analyse factuelle. En résumé, nous avons vu qu’un caractère peut être bon ou mauvais, peu importe : s’il est insociable, il pourra devenir comique. Elle sera réaction, si l’autre s’est appelée action. Mais ce ne sera qu’un accroissement du revenu de l’année ; l’intelligence sociale continuera à vivre sur le même fonds, sur les mêmes valeurs. On table donc toujours sur 50 GB/mois par utilisateur et par mois, 180 appels depuis le fixe, 80 appels depuis le mobile. Sa clarté apparente, notre impatient désir de la trouver vraie, l’empressement avec lequel tant d’excellents esprits l’acceptent sans preuve, toutes les séductions enfin qu’elle exerce sur notre pensée devraient nous mettre en garde contre elle. Toujours très demandés par les émergents, ils bénéficient de leur statut de valeur refuge dans un contexte où les risques financiers s’amoncèlent. Nulle part le mécanisme n’a été poussé plus loin que dans ce système, puisque la forme même des éléments ultimes de la matière y est ramenée à un mouvement. Une telle incompatibilité devient directement évidente quand on oppose la prévision rationnelle, qui constitue le principal caractère de la véritable science, à la divination par révélation spéciale, que la théologie doit représenter comme offrant le seul moyen légitime de connaître l’avenir. Le gouvernement ne peut pas se contenter de propos lénifiants et de quelques modifications cosmétiques. Il en est de l’intellection comme de la vision : l’œil n’a été fait, lui aussi, que pour nous révéler les objets sur lesquels nous sommes en état d’agir ; mais de même que la nature n’a pu obtenir le degré voulu de vision que par un dispositif dont l’effet dépasse son objet (puisque nous voyons les étoiles, alors que nous sommes sans action sur elles), ainsi elle nous donnait nécessairement, avec la faculté de comprendre la matière que nous manipulons, la connaissance virtuelle du reste et le pouvoir non moins virtuel de l’utiliser. Enfin, c’est venir fragiliser nos branches, puisqu’en tant que Président de la Branche Habillement- Textile, je témoigne ici du rôle majeur, légitime et plébiscité, joué par les syndicats de branche. Les sentiments qui animent aujourd’hui l’espèce humaine au sujet de ces événements lamentables, la rendent extrêmement injuste dans son jugement sur les malheureux acteurs. Désormais, devenir une entreprise axée sur les données n’est plus un choix, c’est une nécessité. L’indétermination du futur crée un déficit de référence objective que les marchés ne peuvent surmonter que grâce à la production d’une opinion majoritaire autour desquels les visions hétérogènes de l’avenir peuvent momentanément se cristalliser. C’est que par la balle on se sent visé, et que chacun fait malgré lui le raisonnement suivant : « Pour produire cet effet, si important pour moi, que serait la mort ou la blessure grave, il faut une cause de même importance, il faut une intention. Le peuple, c’est tout le monde, comme dans l’expression « le peuple français », ou c’est personne. Mais ce n’est pas assez dire. À l’âme socratique ils ont fourni un corps de doctrine comparable à celui qu’anima l’esprit évangélique. Un sondage effectué par Lawrence Mitchell, de la George Washington University, révèle aujourd’hui que 80% des patrons (CEO) des plus importantes entreprises américaines n’hésiteraient pas à « mutiler » leur outil de travail pour satisfaire aux objectifs de rentabilité fixés par les analystes.